LAUMONNIER Marcel, André

Numéro matricule du recrutement : 93

ÉTAT CIVIL :
Né le 19 juin 1894, à Noisy-le-Roi, canton de Marly-le-Roi, département de Seine-et-Oise, résidant à Noisy-le-Roi, canton de Marly-le-Roi, département de Seine-et-Oise, profession de maçon. Fils de Ernest Henri et de Julie Félicu, Dumont, domiciliés à Noisy-le-Roi, canton de Marly-le-Roi, département de Seine-et-Oise.

SIGNALEMENT :
Cheveux châtains foncé, yeux jaunes, front moyen, nez rectiligne, visage long. Renseignements physionomiques complémentaires : bouche moyenne, lèvres épaisses. Taille : 1 mètre 66 centimètres.
Degré d’instruction : 2.

DÉCISION DU CONSEIL DE RÉVISION ET MOTIFS :
Inscrit sous le n°90 de la liste du canton de Marly-le-Roi. Classé dans la 1e partie de la liste en 1914.

DÉTAIL DES SERVICES ET MUTATIONS DIVERSES :
Incorporé à compter du 3 septembre 1914. Arrivé au corps le 3 septembre 1914 et soldat de 2e classe le dit jour. Passé le 15 novembre 1915 au 4e Régiment d’Infanterie. Passé le 1 janvier 1916 au 21e Régiment d’Infanterie Coloniale. Tué à l’ennemi le 15 août 1917 à Heurtebise (Aisne). (Avis ministériel du 4 septembre 1917 n°5234). Rayé des contrôles le 16 août 1917. Nommé sergent par ordre du régiment n°105 du 8 juillet 1913.

CORPS D’AFFECTATION :
- Armée active : 36e Régiment d’Infanterie, matricule 6168, 4e Régiment d’Infanterie, matricule 27754, 21e Régiment d’Infanterie, matricule 27754.

CAMPAGNES : Contre l’Allemagne du 3 septembre 1914 au 15 août 1917.

BLESSURES, CITATIONS, DÉCORATIONS, ETC…
Le 9 juin 1915 a été atteint de fièvre typhoïde d’évacué de Neuville-Saint-Vaast.
Cité à l’ordre du 21e Régiment d’Infanterie Coloniales 117 du 12 juillet 1916 « Il est conduit très vaillamment aux combats des 1e et 2 juillet a assuré avec quelques hommes la défense de la Tranchée Berchilde sous le feu violent d’une mitrailleuse ennemie. Croix de guerre : étoile de bronze. Cité à l’Ordre Général n° 9655/B de la 3e D.J.C. du 29 août 1917 « Très bon sous-officier, très courageux. Blessé mortellement le 15 août 1915 ; était au front depuis le début de la campagne. Croix de Guerre : étoile d’argent. Médaille Militaire Journal Officiel du 31 janvier 1924 « Très bon sous-officier très courageux blessé mortellement le 15 août 1917 étant au front depuis le début de la campagne."

Source : archives départementales des Yvelines, cote : 1R/RM 499

RECENSEMENTS :
1911 : 72 Grande rue, Noisy-le-Roi
Foyer :
- Laumonnier Ernest, 1876, Noisy-le-Roi (Seine et Oise), français, chef, maçon, employé de M. Lucas
- Dumont Julie, 1872, Noisy-le-Roi (Seine et Oise), française, femme
- Laumonnier Marcel, 1894, Noisy-le-Roi (Seine et Oise), français, fils, maçon, employé de M. Lucas

Source : archives départementales des Yvelines, cote ; 9M761 2, p11/24

press to zoom
1/1