LASSEIGNE Louis, Pierre, Eugène

Numéro matricule du recrutement : 2107

ETAT CIVIL :
Né le 10 juillet 1890, à Rueil, canton de Marly-le-Roi, département de Seine-et-Oise, résidant à Rueil, canton de Marly-le-Roi, département de Seine-et-Oise, profession de menuisier, fils d’Eugène, Etienne et de Bruges Marie, Anne, domiciliés à Rueil, mettervet, canton de Marly-le-Roi, département de Seine-et-Oise.

DECISION DU CONSEIL DE REVISION :
Classé dans la 1ere partie de la liste en 1911.

SIGNALEMENT :
Cheveux noirs, yeux marron clair, front : inclinaison vertical, hauteur petit, largeur petit, nez : dos sinueux, base horizontal, hauteur grand, saillis moyen, largeur moyen, visage étroit. Renseignements physionomiques complémentaires : Sourcils clairsemés, yeux enfoncés, oreilles plates, bouche petite, lèvres épaisses, teint pâle.
Taille : 1 mètre 86 centimètres.

DETAIL DES SERVICES ET MUTATIONS DIVERSES :
Inscrit sous le n°90 de la liste du canton de Marly-le-Roi. Incorporé le 7 octobre 1911 au 6e Régiment du Génie et immatriculé sous le n°2826. Arrivé au corps 2e sapeur le dit jour. Caporal le 10 avril 1912. Sergent le 10 octobre 1913. Certificat de bonne conduite Accordé. Maintenu sous les drapeaux par application de l’article 33 de la loi du 21 mars 1905. Passé dans la réserve de l’armée active le 8 novembre 1913. Rappelé à l’activité par suite de mobilisation générale, décret présidentiel du 1er août 1914 (décret présidentiel du 1er août 1914). Arrivé au 1er Régiment du Génie le 3 août 1914. Tué à l’ennemi dans la nuit du 8 au 9 mai 1915 en orient. Avis du ministre de la guerre par télégramme le 23 juin 1917 n°53742. Arrivé à bord du Lutétia le 3 mai 1915 à destination de l’armée d’Orient. Débarqué le 6 mai 1915 au cap-Hellès.

CORPS D’AFFECTATION :
- Armée active : 6e Régiment du Génie matricule 2826
- Disponibilité dans la réserve de l’armée active : 1er Régiment du Génie à Versailles.

LOCALITES SUCCESSIVES HABITEES :
8 novembre 1913, Puteaux, 17 rue Parmentier (Seine)
22 avril 1914, Ville d’Avray, 7 rue de marnes
29 juin 1914, Puteaux, 17 rue Parmentier (Seine)

CAMPAGNES : Contre l’Allemagne du 3 août 1914 au 2 mai 1915. Orient du 3 mai 1913 au 9 mai 1913. Médaille militaire à titre posthume au Journal Officiel du 22 mars 1920.

BLESSURES, ACTIONS D’ECLAT, DECORATIONS, ETC. : Cité à l’ordre du E. O. n° 31 le 24 mai 1915 « Grièvement blessé en montant sur le parapet et pour mieux entraîner sa section dans un moment critique au cours du combat de nuit du 8 au 9 mai 1915. Tué glorieusement le 9 mai 1915. Croix de guerre.

Source : archives départementales des Yvelines, cote : ​1R/RM 434

press to zoom
1/1