DUVAL Albert, Lucien

Numéro matricule du recrutement : 679
Classe de mobilisation : 1907

ÉTAT CIVIL :
Né le 25 novembre 1887, à Évreux, canton du dit, département de l’Eure, profession de serrurier, fils de Jules Albert et de Béguin Lucie Félicie, domiciliés à Évreux chemin de la chapelle, canton d’Evreux-Sud, département de l’Eure.

SIGNALEMENT :
Cheveux et sourcils bruns, yeux gris-bleu, front étroit, nez fort, bouche grande, menton rond, visage ovale.
Taille : 1 m 68 cent.
Degré d’instruction : 3

DÉCISION DU CONSEIL DE RÉVISION :
Classé dans la 1e partie de la liste en 1908. Bon service armé.

DÉTAIL DES SERVICES ET MUTATIONS DIVERSES :
Inscrit sous le n°136 de la liste d’Evreux-Sud. Appelé à l’activité le 7 octobre 1908. Arrivé au corps et soldat de 2 classe le dit jour. Zouave de 1re classe le 5 juillet 1910. Envoyé en disponibilité le 25 septembre 1910. Certificat de bonne conduite accordé. Passé dans la Réserve de l’armée active le 1er octobre 1910. Rappelé à l’activité par décret de mobilisation générale du 1er août 1914. Disparu le 20 septembre 1914 à la Creuse (Aisne). Avis Ministériel H.D. 1411 du 7 octobre 1914. Jugement déclaratif de décès rendu par le Tribunal de Versailles le 15 novembre 1920. La grasse de ce jugement qui fixe le décès à la date du 20 septembre 1914 a été transcrite le 9 février 1921 à la mairie de Versailles (Seine et Oise).

CORPS D’AFFECTATION :
- Armée active : 1er Régiment de Zouaves, matricule 20589
- Disponibilité de la réserve de l’armée active : 11e Régiment de Zouaves, 1er Régiment de Zouaves, au contrôle spécial 303, matricule 04811.

CAMPAGNES : Contre l’Allemagne du 3 août 1914

LOCALITÉS SUCCESSIVES HABITÉES :
21 mars 1911, Noisy le Roi, Versailles, Résidence.
22 août 1912, Versailles, 18 rue de la Chancellerie, Versailles, Résidence

Source : archives départementales de l'Eure, bureau d'Evreux, Registre - Tome 2 (1907) (41 R 97)

press to zoom
1/1