23 mai 1920

          Les équipes s’alignèrent ainsi composées :

            Red Star : Bobier, Meyer, Decker, Marion, Hugues, Mistral, Joyaut, Clavel, Nicolas, Naudin, Thédié.

            Olympique : Cottenet, Audin, Langenon, Batmale, Mentha, Baron, Dartoux, Darques, Haas, Landauer, Henry.

            L’Olympique eût l’honneur du premier but marqué par Haas hors de portée de Bobier. Le Red Star égalisa avant la mi-temps par l’intermédiaire de Nicolas.

            A la reprise, les verts grâce à Darques, reprirent à nouveau le commandemant : mais le Red Star marqua ensuite par deux fois sur shots de Nicolas et Naudin.

            L’Olympique avait une équipe excellente ; elle se heurta à un team de joueurs habitués à jouer entre eux, supérieurs à leurs adversaires dans le jeu d’équipe. Dans l’ensemble, la partie fut assez égale. A l’Olympique, Cottenet, Audin et Langenove forment une solide défense ; le meilleur demi des verts fut Batmale. Enfin sa ligne d’avants, Dartoux et Darques furent remarquables.

            Au Red Star, tout le team joua avec cœur et décision. Il vaut mieux dans ces conditions, ne citer aucun nom d’une façon particulière.

            Aujourd’hui, à 14h30, l’Olympique rencontrera le Racing et, à 16 heures, le Red Star et l’Olympique disputeront la finale du Tournoi.

                                                                                                                 Louis P. Delbiat, L’Écho des sports du 24 mai 1920, page 3