16 janvier 1921

            Match disputé hier sur le terrain du Red Star, à Saint-Ouen, devant 1.500 spectateurs. La partie fut agréable et jouée rapidement sur un terrain assez bon.

            On eut à déplorer un accident survenu au capitaine du Red Star. L. Gamblin, qui eut l’arcade sourcilière fendue au cours de la première mi-temps. De ce fait, le Red Star joua à dix hommes durant la plus grande partie du match.

            En première mi-temps, le Red Star marqua une fois par l’intermédiaire de Thédié : un penalty qui lui fut accordé fut botté volontairement a portée du gardien de but par L. Gamblin.

            En deuxième mi-temps, les Champions de Paris portèrent leur score à quatre buts, grâce à Brouzes, Decker et Nicolas.

            Levallois fut nettement dominé par une équipe très allante dans laquelle la défense et surtout la ligne intermédiaire se distinguèrent. Le trio Marion-Hugues-Bonnardel tint toute la partie avec aisance et fut la cause dominante de la supériorité du Red Star. A noter que Nicolas retrouve sa grande forme et que Brouzes et Gravier se montrent dès à présent en jolie forme.

            A Levallois, Romano, Barreau, P. Gastiger et Antomazzia se distinguèrent. M. Langres arbitra d’une façon satisfaisante.

 

                                                                                                                                      L’Écho des sports du 17 janvier 1921, page 4